Obier Logo Menu

Restaurant de la Villa Vermorel

2024

Sublimer l’esprit Vermorel

Inspirés par l’histoire, nous avons réalisé un projet au service du lieu pour révéler son caractère.
Ici notre inspiration, c’est Victor Vermorel et le territoire du Beaujolais. À travers notre travail de design d’éléments sur mesure et notre sélection de mobilier, nous avons cherché un subtile équilibre entre le passé du lieu à évoquer, et son avenir à sublimer.

En allant vivre l’expérience Vermorel dans le restaurant ou le bar à vin, vous pourrez apprécier les clins d’oeil du passé :
– La métallurgie : la forme et la structure métallique des banquettes, les caissons sous les assises à la manière des vestiaires d’ateliers industriels.
– La course automobile : tous les piétements et les dessertes sont fabriqués à partir des anciens gradins du légendaire circuit Paul Ricard.
– Le vin : la banque d’accueil et quelques tables rondes sont parées de douelles de tonneaux naturellement teintées par le vin.
– L’industrie et le transport : l’utilisation d’anciens planchers de wagons de marchandises pour des plateaux de tables.
– L’innovation : les structures métalliques en tubes acier des banquettes évoquent les nombreux réseaux apparents de la Villa assumés par M. Vermorel.

 

Créer une expérience qui sublime un lieu et un chef

La Table Vermorel, c’est une salle de restaurant, une véranda et un bar à vin. Dès la conception des différents espaces nous avons travaillé avec l’objectif de participer à créer une expérience unique pour les usagers et de sublimer le travail du chef Hasan Haj.

Notre design commence par la matière : naturelle, noble, biosourcée, innovante, texturée, colorée, brillante, mate, brute, lisse…

À la manière d’un cuisinier qui dit toujours, “qu’un bon plat commence par de bons ingrédients”, il en est de même d’un bon design : il débute par de belles matières !

Puis par la forme : Nous assemblons et travaillons ces matières pour leur donner un sens, un usage, et une harmonie avec les plats et les boissons servis.

 

Révéler la noblesse des rebuts du territoire

Nous sommes allés chercher des ressources du passé pour leur offrir une nouvelle existence à travers des concepts et des dessins qui anoblissent la matière :

– Du plancher en chêne de trains de marchandise de la SNCF pour réaliser les tables et les banquettes.
– Les anciens gradins du circuit Paul Ricard pour les piétements des tables.
– Des tonneaux de vin (domaines Moulin à vent & Chénas), des coquilles Saint-Jacques, ou encore du plancher de wagons, pour un meuble de caisse unique.

Cette pièce a sollicité plus de 120 heures de travail pour transformer les douelles en 456 mosaïques qui composent le parement. Qui a été huilé pour révéler toutes les nuances du terroir du Beaujolais.

 

Impact en chiffres :

Nombre d’objets responsables : 210
Déchets évités : 665 kg
Upcycling : 53%
Neuf responsable : 47%
Heures de travail en insertion : 81
Nombre de tonneaux de vin du Beaujolais : 3
Nombre de partenaires / dont Lyonnais : 6/3
Crédit photos : Eliott Beaulieu

Partager le projet :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *